AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « SUMMER NIGHTS »

Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian Cauvigny
WE MIGHT AS WELL BE STRANGERS IN AN OTHER TOWN.
avatar

Date d'inscription : 27/06/2013
Messages : 114
Pseudo : soapflakes, minh.
Crédits : avatar © myself.
Avatar : nicholas hoult.
Age : vingt-three.
Statut : libre comme l'air.

SEX ON THE BEACH.
Métier/études: étudiant en médecine, héritier.
Répertoire:
Compte en banque:
82/100  (82/100)

MessageSujet: « SUMMER NIGHTS »    Dim 7 Juil - 3:10




SUN SETS TO RISE AGAIN.
(every summer has a story)
Marie Cassegrain pensait qu'en réussissant à convaincre ses parents de se rendre en vacances sur l'île de Saint-Vasco, elle allait enfin pouvoir se venter comme le faisaient si bien ses meilleures amies qui étaient déjà toutes allées à Palm Trees Resort. Seulement, elle commençait de plus en plus à regretter son choix. Marie était toujours outrée d'avoir été oubliée et omise par ses parents qui ne juraient plus à présent que par le Spa de l'hôtel. Son petit frère, lui, avait trouvé son bonheur dans les activités sportifs proposés par les animateurs. Quelle ironie du sort, l'adolescente de seize ans, fille aînée du président actuel de la maison Longchamps, ne se doutait pas lorsqu'elle avait proposé à son père de venir ici, qu'elle serait la première à en avoir marre. Marie avait toujours été coquette et aimait s'habiller pour les autres en toutes circonstances, même son pyjama était une belle robe signée Massimo Dutti. La pauvre enfant, ignorée de tous, venait de se vêtir de sa tenue de tennis préférée achetée il y a peu de temps chez Lacoste mais malheureusement, personne n'était disponible pour disputer un match amical avec elle. « Papa, je veux partir » son père hocha légèrement de la tête mais il était bien trop occupé à s’extasier devant le menu du soir pour se pré-occuper des caprices de sa fille. Mécontente, elle quitta la pièce. En observant par l'énorme vitre du couloir de l'étage, elle admira pendant un instant le paysage qui s'offrait à elle et se demanda pourquoi le malheur la suivait ainsi. Sans le faire exprès, elle bouscula quelqu'un et lorsqu'elle leva les yeux.. « Je.. heu.. » beau, grand, blond, style surfeur, tout ce dont elle avait toujours rêvé « Tu vas faire du tennis? Besoin d'un adversaire? » lui demanda-t-il un large sourire aux lèvres. Finalement, Marie ne voulait plus réellement partir...    

L'île de Saint-Vasco, une île paradisiaque au nord-est des Antilles située à 300 km au nord de la Guadeloupe et 290 km à l'est de Porto Rico non loin de Saint-Barthélémy. Bien que situé près de l'Amérique, cet havre de paix est bel et bien une île française. Populaire depuis toujours, elle a toujours accueilli un très grand nombre de touristes et ceux-ci sont toujours repartis de chez eux satisfaits et souvent, certains ont même du mal à se détacher des souvenirs qu'ils se sont créés ici. Un ciel toujours dégagé, des plages magnifiques où l'eau est constamment couleur d’azur. Le plus grand hôtel actuel à Saint-Vasco se nomme le Palm Trees Resort et est l'un des plus convoités du monde. Luxueux, placé au bord de la mer, service inégalable et fréquenté depuis son ouverture par la haute société du monde mais principalement française, le Palm Trees Resort est sans aucun doute l'une des pièces maîtresses ayant contribué à la bonne réputation de l'île. Récemment, un jeune milliardaire dit-on aurait racheté la moitié de l'île, la partie la moins peuplée mais celle possédant majoritairement les plages et trésors naturels de Saint-Vasco. En conséquent, ce mystérieux milliardaire, dont aucun des habitants de l'île n'a jamais vu le visage, serait le nouvel directeur du Palm Trees Resort se situant sur cette moitié. Certains murmurent que c'est un Américain, d'autres un Français, qu'il aurait fait fortune dans le pétrole ou même, quelques-uns fabulent que c'est dans la drogue tandis que beaucoup pensent qu'en réalité c'est une femme..  Et puis, majoritairement, il y en a qui se pré-occupent juste de profiter de leurs vacances...

_________________

☐ What a wicked game to play, to make me feel this way. the world was on fire and no one could save me but you.  lyrics © chris isaak.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allofthelights.forum-canada.net
 
« SUMMER NIGHTS »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» DSC : De Summer à Constantinople.
» L5R CCG 2010 Summer Con Promo Pack
» Summer Ann Newman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUN SUN SUN. :: PALM TREES AND CLEAR WATER. :: All of the lights-
Sauter vers: